Coronavirus ce qu’il faut savoir

Coronavirus gestes barrière

1. Je dois me déplacer pendant le confinement pour me rendre sur mon lieu de travail ?

Pour tous vos déplacements professionnels (domicile-travail) de plus de 100 kms, vous devez utiliser les 2 attestations suivantes : l’attestation de déplacement dérogatoire (valable pour tous déplacements, ou sous forme numérique) mais également un justificatif de déplacement professionnel qui vous sera remis en même temps que votre contrat (par voie postale ou par mail).

2. J’ai été en contact avec une personne qui a une suspicion de Covid19

Prévenez nous rapidement de votre situation

  • Prévenez- nous rapidement de votre situation.
  • Surveillez votre température 2 fois par jour.
  • Respectez les mesures habituelles d’hygiène, pensez à vous laver fréquemment les mains avec du savon ou désinfectez les avec une solution hydroalcoolique.
  • Evitez les contacts proches (réunions, etc.).
  • Evitez tout contact avec les personnes.
  • Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires).

3. Je présente des symptômes de contamination

Si vous présentez des symptômes de contamination, vous devez rester à votre domicile et contacter impérativement votre médecin.
Vous pouvez également vous connecter sur le site imagefastt.org/medaviz-al... serez mis en relation avec un médecin en moins de 3 minutes.

En cas de confirmation du diagnostic, il conviendra d’informer impérativement l’agence.
Si vous n’êtes pas diagnostiqué positif au Coronavirus, vous reprendrez votre travail au terme de votre arrêt.
- Plus d’informations sur :
www.sante-securite-interim.fr/la-teleconsultation-medicale-desinterimaires

4. Mon entreprise organise des mesures de confinement avec télétravail. Puis-je en bénéficier ?

Oui, les salariés intérimaires sont éligibles au télétravail dans les mêmes conditions que les salariés permanents de l’entreprise utilisatrice si la mission et les tâches le permettent.

5. Puis-je bénéficier de l’activité partielle (anciennement appelé chômage partiel ou chômage technique) ?

Pendant la durée de votre contrat, vous pouvez bénéficier du chômage partiel, même si l’entreprise dans laquelle vous êtes missionné n’est pas en chômage partiel.

6. Comment suis-je rémunéré pendant l’activité partielle ?

L'employeur qui suspend le contrat de ses salariés en activité partielle rémunère les heures chômées à hauteur de 70% de la rémunération brute.

7. Dois-je me déclarer en activité partielle auprès de Pôle Emploi ?

Vous n’avez aucune démarche à accomplir pour bénéficier de l’indemnité d’activité partielle car c’est Alter qui va demander le bénéfice auprès de l’Administration. Néanmoins, il nous faut, comme d’habitude, vos relevés d’heures.

8. Mon enfant de moins de 16 ans fait l’objet d’une fermeture d’école. Je n’ai pas d’autre solution que de rester à mon domicile pour le garder. Quelle démarche suivre ?

Vous devez déclarer votre arrêt de travail sur le site imageameli.fr/Contactez nous pour vous aider dans cette démarche, d’autant plus que nous devons également déclarer votre situation à l’Assurance Maladie.

Un téléservice, imagedeclare.ameli.fr est mis en place par l’Assurance Maladie pour permettre aux employeurs de déclarer leurs salariés contraints de rester à domicile suite à la fermeture de l’établissement accueillant leur enfant, sans possibilité de télétravail. Cette déclaration fait office d’avis d’arrêt de travail.

Ce dispositif concerne les parents d'enfants de moins de 16 ans au jour du début de l'arrêt ainsi que les parents d'enfants en situation de handicap sans limite d'âge.

Dans ce contexte, la prise en charge de l’arrêt de travail se fait exceptionnellement sans jour de carence et sans examen des conditions d’ouverture de droit.

9. Suis-je considérée comme une personne à risque ?

Pour savoir si vous êtes considéré comme une personne à risque, vous pouvez consulter la liste établie par l’Assurance Maladie. Retrouvez cette liste sur le site Pour savoir si vous êtes considéré comme une personne à risque, vous pouvez consulter la liste établie par l’Assurance Maladie. Retrouvez cette liste sur le site imageameli.fr
Si vous êtes concerné, vous devez déclarer votre arrêt de travail sur le site imageameli.fr Contactez nous pour que nous vous aidions dans votre démarche. Alter, en tant qu’employeur, déclarera également votre situation à l' Assurance Maladie.

10. Un intérimaire peut-il exercer un droit de retrait dans le cadre du COVID 19 ?

Le droit de retrait n’a pas lieu d’être dès lors que l’entreprise prend toutes les mesures préconisées par les autorités publiques. Renseignez-vous auprès de l’entreprise dans laquelle vous êtes missionné et si vous avez des doutes sur le respect des mesures sanitaires obligatoires, prévenez votre agence Pour information, le droit de retrait s’exerce sans garantie de rémunération.

11. Comment travailler en sécurité pendant ma mission ?

L’employeur est responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés. La loi prévoit qu’il doit prendre des mesures de prévention et veiller à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances.
Une crise sanitaire est un changement de circonstances qui doit le conduire à s’assurer que les mesures qu’il met en œuvre habituellement sont toujours adaptées ou doivent l’être pour protéger les salariés contre les risques de contamination.
Le salarié doit lui aussi respecter les règles de sécurité et s’assurer que le nécessaire est mis en place dans l’entreprise utilisatrice.
Cf : Coronavirus les bons gestes à adopter (cf pièce jointe).

12. Quelles démarches dois-je mener auprès de Pôle Emploi en cas d’activité partielle :

imagepole-emploi.fr/actualites...

L’actualisation se fait sur le site imagepole-emploi.fr/accueil (elle s’effectue entre le 28 du mois et le 15 du mois suivant). Vous devez déclarer au plus juste l’ensemble des rémunérations reçues pour le mois écoulé, en intégrant l’indemnité d’activité partielle et les éventuels salaires reçus (au titre d’autres contrats).
Pensez à bien déclarer un nombre d’heures travaillées lors de votre actualisation. Si vous êtes resté au chômage partiel tout le mois, déclarez au moins une heure travaillée.
Votre bulletin de salaire est à transmettre à Pôle emploi dès que vous le recevez.
Votre montant mensuel d’allocation sera régularisé si nécessaire.

13. Mon agrément Pôle Emploi arrive à échéance, comment vais-je être accompagné (e) par ALTER?

Votre agrément est prolongé automatiquement de 3 mois. Vous recevrez un sms de Pôle Emploi, précisant que la date de fin de votre agrément est décalée de 3 mois en raison de la crise sanitaire.

14. Dois-je m’actualiser auprès de Pôle Emploi ?

Oui, vous devez vous actualiser pour continuer à percevoir vos indemnisations. Cette actualisation peut être réalisée en ligne sur imagepole-emploi.fr/accueil/ via l’application mobile "Mon espace" ou par téléphone au 3949. Si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à revenir vers nous.

15. Dois-je m’actualiser auprès de Pôle Emploi si j’arrive en fin de droit ?

Oui !
Pour les demandeurs d’emploi arrivant en fin de droit après le 1er mars, le Gouvernement ayant décidé de la prolongation des droits à l’allocation d’aide de retour à l’emploi (ARE) et à l’allocation de solidarité spécifique (ASS) pendant la période de confinement, le versement de ces allocations sera prolongé jusqu’à la fin de cette période. L’allongement se fera de manière automatique de la part de Pôle emploi, sous réserve bien sûr de l’actualisation des demandeurs d’emploi concernés, et sera effectif pour les paiements intervenant à compter de début avril.
Cette actualisation peut être réalisée en ligne sur imagepole-emploi.fr/accueil/ via l’application mobile "Mon espace" ou par téléphone au 3949. Si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à revenir vers nous.

Pour toutes autres questions, contacter votre agence ou connectez-vous sur le site du Fastt services dédiés aux intérimaires.

Et Télécharger le document récapitulatif des bons gestes à adopter